L’Athletic Club Bertrix Basse-Semois (ACBBS) a organisé un meeting pour fêter ce cap

Producteur de talents dans le monde de l’athlétisme luxembourgeois, le club de Bertrix a voulu marquer le coup au moment de souffler ses 60 bougies. 

Samedi dernier, après une ouverture bon enfant sur la piste du complexe sportif, les choses sérieuses ont pu commencer avec le concours du saut à la perche. Chez les dames, c’est bien entendu Mélanie Vissers, Liégeoise qualifiée pour les championnats d’Europe Espoirs en Suède, qui a crevé l’écran. Chez les hommes, tous les regards se portaient naturellement vers Robin Bodart, local de l’étape et récent champion de Belgique Espoirs dans cette même discipline (NdlR: ainsi qu’au saut à la longueur). 

“Malheureusement, le vent nous a posé énormément de problèmes, déplore le Baudet. Aucun des concurrents n’a réussi à franchir la barre des 4M83. Pourtant, il y avait du bon monde. De mon côté, je pense que j’ai eu un petit relâchement après les championnats de Belgique de la semaine dernière (NdlR: où il a franchi une barre à 5M) . Je vais désormais souffler un petit peu avant de me focaliser sur les championnats de Belgique en décathlon seniors (il est double champion en titre) . Il faudra également voir qui s’y alignera.”

Si on retrouvait notamment Noémie Pleimling au javelot, championne en titre du Luxembourg et médaillée d’or aux Jeux des petits États d’Europe, le saut à la longueur offrait également un plateau des plus alléchants avec 4 athlètes au-delà des 7 mètres. “Il faut souligner le fait que nous n’avons pas offert de cachet aux athlètes pour attirer tout ce beau monde, précise Christophe Bodart, président de l’ACBBS. Nous avons voulu miser sur la convivialité pour les faire venir. C’est une réussite.” 

Un 60e anniversaire qui coïncide également avec les dix ans de Christophe Bodart à la tête d’un club qui compte actuellement 313 affiliés. “C’est avant tout le fruit d'un gros travail en profondeur, précise le papa de Robin et Ombeline. Mais on voit qu’il paye puisque nous avons beaucoup d’athlètes qui brillent lors des différents championnats, tant francophones que nationaux. Nous pouvons en être fiers. Si je vais continuer mon mandat? Cela reste à voir, je n’ai pas encore décidé.”