Trois Belges participeront ce week-end à la 87e édition des 24 Heures du Mans, en France. 

Stoffel Vandoorne (BR), Maxime Martin (Aston Martin) et Laurens Vanthoor (Porsche) défendront les couleurs belges dans la Sarthe.

Les chances de retrouver un pilote belge sur le podium à l'arrivée des 24 Heures du Mans ce dimanche à 15h sont réelles. Tout d'abord au classement général avec Stoffel Vandoorne. L'ex-pilote de F1 et actuel pilote de Formule E va participer à la classique mancelle pour la première fois de sa carrière. Présent sur une BR à moteur AER en LMP1, la catégorie reine, il sera accompagné par les Russes Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin. Le Courtraisien a réussi ses grands débuts en endurance en mai dernier, en terminant 3e des 6 Heures de Spa-Francorchamps. Son adversaire principal est forcément l'usine japonaise Toyota, qui engage deux voitures et qui est la grande favorite à sa propre succession.

Deux Belges sont également engagés dans la catégorie GTE-Pro. Laurens Vanthoor (Porsche) revient au Mans un an après avoir remporté la catégorie avec le Français Kévin Estre et le Danois Michael Christensen. S'il ne participe pas au Championnat du Monde d'Endurance, il est un habitué puisqu'il roule en GTLM dans le championnat américain IMSA, qui reprend la même réglementation que le GTE-Pro en WEC et au Mans. Il s'agira de sa troisième participation.

Enfin, Maxime Martin (Aston Martin) est le troisième belge engagé, lui aussi en GTE-Pro. Participant au Championnat du Monde d'Endurance, il arrive en 8e position au championnat avec son équipier britannique Alexander Lynn et sort d'une victoire à Spa-Francorchamps. En difficulté l'an dernier, il avait terminé 13e de la catégorie. Vanthoor et Martin devront faire face à une rude concurrence face à Ferrari, Ford, Corvette et BMW.

Le départ sera donné samedi à 15h, mais les essais libres et qualificatifs débuteront dès mercredi, à 16h.