Anderlecht annoncera sous peu comment Landry Dimata va soigner sa blessure au genou. 

Il souffre depuis plusieurs mois d’une blessure au cartilage du genou, une blessure embêtante pour un si jeune joueur. 

Sa visite chez le docteur Cugat a confirmé le diagnostic du staff médical d’Anderlecht. Dimata devra faire un choix entre trois options. Soit il continue à jouer, mais ce sera avec des douleurs, et ce n’est pas bénéfique pour le reste de sa carrière. 

Soit il subit une petite opération comme l’a fait Kara l’année passée. Il serait alors out jusqu’à la fin de la saison, mais devrait être prêt pour la reprise. Cette intervention, qui le priverait de l’Euro Espoirs en juin en Italie, ne garantit toutefois pas une guérison totale. Soit – et pour sa santé, ce serait le meilleur choix – il subit une lourde opération. Du coup, il serait absent pendant très longtemps. 

La blessure de Dimata embarrasse Anderlecht, qui est mystérieux à ce sujet. Le Sporting l’a acheté définitivement pour 5 millions d’euros à Wolfsbourg. Il est la pièce manquante dans le puzzle de Rutten. Anderlecht a déjà tout essayé et Dimata a même rendu visite à un spécialiste en Allemagne, qui lui a donné cinq infiltrations.