Le 22 septembre aura lieu le premier Ironlakes, triathlon sur des distances Ironman et demi Ironman, aux Lacs de l’Eau d’Heure. Avec le spectacle et la sécurité en maîtres mots.

950 participants et environ 3000 spectateurs sont attendus le week-end du 22 septembre aux Lacs de l’Eau d’Heure. Les objectifs de l’organisation sont à la fois de créer le premier full distance (3,8km de nage, 180km de vélo et 42km de course à pied) en Belgique et faire découvrir le site des Lacs de l’Eau d’Heure.

Pour l’instant (les inscriptions se clôturent le 15 septembre), il y a 690 coureurs belges et 255 coureurs étrangers qui découvriront pour la première fois ce triathlon. Sur le full distance, il y a 198 inscrits, alors qu’il y en a 716 sur le half-distance. Il y a également 29 équipes relais.

La mobilité autour des Lacs sera très fortement perturbée. Pour la natation, la zone sera réduite et les nageurs effectueront plusieurs boucles. Ils devront d’ailleurs sortir de l’eau, comme les triathlons à l’Australienne, pour favoriser le spectacle.

Pour le parcours vélo, l’organisation a imaginé un sens giratoire, comme un gigantesque rond-point. Les voitures pourront circuler dans le sens inverse de la course. Pour la course à pied, tout se déroulera sur les pistes cyclables.