Mormont continue sa course en tête grâce notamment à Justin Hebette.

Ce dimanche, mis en difficulté par Herstal, les Orangés ont pu compter sur leur buteur maison pour alimenter le marquoir, Justin Hebette.

Justin, trois buts en un seul match à ce niveau, cela vous est-il déjà arrivé ?

"Oui, ce n’est pas la première fois puisque j’avais déjà réalisé un triplé face à Longlier. Mais c’est clair que j’ai eu la réussite de mon côté sur ce match. Il y a encore du déchet mais on ne va pas se plaindre. Quand on met trois buts sur ce type de match que l’on gagne 4 à 3, on ne peut que se montrer satisfait de sa prestation."

On a l’impression que rien ne peut arriver à Mormont pour l’instant…

"Oui. J’ai envie de dire que ma réussite est un peu l’image de tout le groupe depuis le début de la saison. Tout nous sourit et tout ce qui est pris n’est plus à prendre."

Seul petit bémol au tableau, les trois buts encaissés.

"Les autres semaines, on exerçait un gros pressing en tant que premier défenseur et si sur ce match on en prend trois, c’est peut-être aussi parce que nous avons été un peu moins présent dans ce rôle. Donc, on aura des choses à travailler durant la semaine."

Le dispositif utilisé désormais par Philippe Médéry avec deux attaquants a l’air de vous convenir…

"En effet, ça marche plutôt bien. C’est plus facile pour les avants quant on évolue à deux. Cela nous permet de fermer les angles plus facilement. Moins de courses à faire et donc, plus de fraîcheur en zone offensive."

Du coup, quatre buts au compteur et un capital confiance pleinement retrouvé…

"Oui, ça n’a pas toujours été facile et surtout moralement. J’ai vu des choses qu’il a fallu avaler dans les journaux mais j’ai toujours eu le soutien de mes coéquipiers et je tiens à les en remercier pour ça."