Laszlo Bölöni peut respirer. 

Particulièrement inquiet par la blessure de Steven Defour face au Standard au point de craindre une absence d’au moins six semaines, l’entraîneur anversois a été rassuré par les examens passés par le milieu. Tout juste de retour d’une précédente blessure, l’ancien Diable souffre d’une lésion minime aux ischios qui va le contraindre à observer une période d’arrêt estimée entre sept et dix jours. Vu le passif du joueur, son indisponibilité est évaluée entre deux à trois semaines, ce qui va sans doute l’empêcher de tenir sa place à Malines le 20 octobre, un retour pour le déplacement à Genk dix jours plus tard étant envisagé.