L’objectif du club est d’atteindre le dernier carré en coupe et en championnat

Les Spirou Ladies accueillent Laarne, ce samedi (20 h 45), à la Garenne. C’est le début d’une saison importante pour le club. Les espoirs sont grands : devenir une référence sportive sur le plan carolo mais aussi national. "On veut atteindre les demi-finales de la Coupe de Belgique et des play-offs et ainsi assurer une qualification européenne", annonce Vincent Penant, le manager carolo. Un objectif ambitieux mais réaliste. "On s’est renforcé, on a plus d’expérience et de taille. De plus, le coach débute la saison avec une équipe qu’il a composée lui-même."

Vincent Bouffioux sera en effet toujours à la baguette. Il relativise quelque peu la pression mise sur ses épaules et celles des joueuses. "Le tirage au sort de la coupe peut nous imposer Braine. Et là, c’est fini dès le début, prévient-il. Pour le reste de la saison, nous avons un bon noyau mais tellement de paramètres peuvent perturber notre progression." Les Spirou Ladies en ont déjà fait le constat durant la préparation : Pappalardo a contracté une mononucléose et Klerx est revenue blessée de sa sélection nationale.

Cette dernière ratera donc le début de la compétition mais de grands espoirs sont placés en elle pour mener le jeu carolo. Surnommée "Killer Klerx", elle est impatiente de faire trembler les parquets : "C’est très bien que le club ait des ambitions. Cela pousse à donner le meilleur de soi. Évidemment, vu qu’il y a pas mal de nouvelles, il faudra peut-être le temps de se trouver mais cela devrait aller", insiste-t-elle.

Krystel Ballau, la capitaine, a déjà pris les choses en mains pour fédérer le groupe. Plusieurs activités d’équipe ont permis d’intégrer les nouvelles : Klerx, Veidere, Henry ou encore une Dzinic (1 m 90) qui devrait faire du bien dans la raquette. "On va enfin pouvoir se permettre de jouer en intérieur", confirme Vincent Bouffioux.

Le coach met toutefois en garde : malgré ces renforts, la route est semée d’embûches. "Braine, Namur, Wavre Ste Catherine, Willebroek, Liège ou encore Anvers vont avoir un gros niveau." Aux Carolos de s’intercaler dans ce peloton et de passer un palier supplémentaire cette saison.

Spirou Ladies 2018-2019

Staff

Vincent Bouffioux (coach), Laurent Consoli et Catalin Silaghi (assistants coach), Karim Boudoufte (préparateur physique).

Noyau

Jacobine Klerx, Krystel Ballau, Sarah Deneil, Céline Henry, Sarah Dossou, Marie Hamaide, Carolina Pappalardo, Ruta Veidere, Marina Dzinic.