C'est l'info du jour, ce vendredi à Melbourne. En larmes, Andy Murray (ATP 230) est venu annoncer en conférence de presse que l'Open d'Australie de tennis pourrait être le tout dernier tournoi de sa carrière. 

L'Écossais, 31 ans, ancien n°1 mondial et vainqueur de trois levées du Grand Chelem, n'est plus en mesure de jouer normalement en raison d'une blessure récurrente à la hanche droite qu'il traîne depuis Wimbledon 2017.

Le monde du tennis à réagi à cette annonce, à commencer par David Goffin. Le Liégeois a croisé le fer avec Andy Murray à plusieurs reprises durant sa carrière, sans jamais parvenir à le battre en six confrontations, n'était pas au courant du choix de l’Écossais.

"C'est triste, car cela arrive si vite. Il n'y a pas si longtemps, il était encore n°1 mondial. Il jouait si bien. Et puis, tout s'effondre", observe le 22e joueur mondial. "Il faut aujourd'hui tellement prendre soin de son corps. C'est notre principal outil pour notre métier. Mais parfois, il est tellement mis à rude épreuve, comme cela a été le cas pour lui", poursuit le Rocourtois en soulignant le nombre conséquent de matches que Murray jouait par saison lors de ses meilleures années.

"Il a produit beaucoup d'efforts pour devenir n°1 mondial. sans vouloir se faire opérer. Puis, il a finalement tout de même dû s'y résoudre. Et là, les choses ne vont toujours pas. On a tous nos problèmes. Federer, Nadal, Djoko ont aussi dû se faire opérer un jour, tout comme moi lorsque je m'étais fracturé le poignet à l'entraînement (en 2013 avant d'affronter Israël en Coupe Davis, ndlr). Mais c'est dommage qu'un tel joueur doive arrêter en raison d'une blessure", conclut-il.

© AFP


Le monde du tennis solidaire solidaire avec Sir Andy Murray

Théâtre de cette annonce qui a fait grand bruit, l'Australian Open a immédiatement envoyé son soutien à son ancien quintuple finaliste. "Continue de te battre. Toute la famille tennis est derrière toi."

Outre David Goffin, de nombreux joueurs ont réagi au choix de Murray. 

Juan Martin Del Potro : " Andy, j'ai regardé ta conférence de presse. S'il te plaît, n'arrête pas d'essayer. Bats-toi. Je peux comprendre ta douleur et ta tristesse. J'espère que tu pourras surpasser ça. Tu mérites de t'arrêter selon ta propre volonté, peu importe ce qui arrive. On t'aime et on veut te voir heureux et en bonne forme."

Grigor Dimitrov : "Le tennis touche à sa fin pour nous deux, mais l'amitié durera une vie. Ce que tu as fait pour le sport durera éternellement. Je te souhaite une fin en force et pleine de santé mon ami."

Nick Kyrgios : "Andy, tu m'as toujours pris pour un blagueur mais écoute-moi cette fois. Tu resteras quelqu'un qui a influencé le sport. Tu m'as pris sous ton aile dès mon arrivée sur le circuit. Aujourd'hui n'est pas une mauvaise journée que pour toi, mais pour le sport et les personnes que tu as marquées."

Kevin Anderson : "Mes pensées vont à Andy Murray. J'espère vraiment qu'on continuera de te voir te battre sur les courts et que tu arrêteras selon ta volonté. Reviens-nous vite en forme... Le tennis, c'est mieux avec toi." 

Karen Khachanov : "Je suis vraiment triste. Tu es un vrai champion et un super exemple pour nous tous. Reste fort."

Vasek Pospisil : "Sans nul doute, l'un des meilleurs gars sur le circuit. Tellement de respect pour lui, en tant que sportif et en tant qu'homme. J'espère que son corps récupérera. Dans le cas contraire, il manquera à tous."