L'ASBL RFCT jeunes fustige l'attitude de la nouvelle direction, qui refuse de la reconnaître. 

Avec l'arrivée du nouveau président du club, Rudi Lemoine, beaucoup de changements ont été signalés au sein du RFC Tournai. C'est notamment le cas au niveau des jeunes, et de l'ASBL RFCT jeunes qui n'est plus reconnue par le club.

Un communiqué sur la nouvelle page Facebook du club tournaisien confirme la rupture entre les deux institutions : « Nous avons constaté suite aux changements en interne qu'une ASBL, bien que légale mais non reconnue par le club et le matricule URBSFA 26, publiait des informations non reconnues par le club. »

Ces informations proviennent du projet “Les Jeunes au centre de toutes nos décisions” réalisé par l'ASBL. Celle-ci ne comprend pas l'attitude des dirigeants, comme ils l'ont indiqué dans un communiqué : « M. Rudi Lemoine et le comité de l'asbl RFCT Premières refusent délibérément de nous rencontrer, de découvrir la qualité et la viabilité de notre projet, et ont été jusqu’à ignorer le partenariat sportif et financier que nous leur proposions. »

Tout cela rend les choses floues pour les affiliés du club, dont les jeunes - où l'on dénombre déjà 45 départs, tous regrettés par l'ASBL : « C’est une honte. Ils prennent en otage 250 enfants, leurs parents, les entraîneurs et tous les bénévoles qui soutiennent ce projet. Tout ceci est très dommageable pour nos jeunes, pour le club, pour la Ville. Bien sûr, nous restons ouvert au dialogue. »

Contactée par nos soins, la direction n'a pas encore réagi dans ce dossier.