Le match au sommet entre Ere et Warcoing a tourné en faveur des Étoilés.

En jouant à 18h, Warcoing avait en tête la défaite de Templeuve survenues quelques minutes plus tôt. La donne était alors simple, le titre s'offrait aux hommes de Fabien Delbeeke en cas de victoire face à Ere. La fête n'aura finalement pas eu lieu, les locaux, évoluant pour l'occasion au stade Luc Varenne, ayant pris le meilleur sur le leader.

La partie aura mal débuté pour Warcoing avec Perquin qui trompait malheureusement son propre gardien. En fin de partie, Ghiselin mettait les siens à l'abri avant la réduction du score de Motte à quelques secondes du coup de sifflet final.

M. Del.