Le marcheur s’est qualifié pour Paris-Alsace lors des 24 heures de Bourges.

Alors qu’il vient de franchir le cap de la cinquantaine, Pascal Biebuyck ne désarme pas. Le citoyen de Basècles a obtenu son ticket pour Paris-Alsace (ex-Colmar) 2019 en achevant les 24 heures de Bourges tout récemment.

"J’ai terminé l’épreuve en bon état, relativement frais. Tout s’est très bien passé là-bas. Je finis 17e en ayant parcouru 167,284 kilomètres. Une grosse satisfaction puisque je reviens de loin après mes pépins physiques. J’ai dû être opéré au genou droit, où on m’a posé une prothèse."

Pascal va pouvoir se préparer sereinement pour l’épreuve mythique de grand fond. Mais il ne sait pas encore définitivement sur lequel des trois parcours il s’alignera, même s’il a bien une idée en tête.

"Paris-Alsace se déroulera cette année sur trois distances : une longue, une moyenne et une plus courte. À l’heure actuelle, je n’ai pas encore reçu le règlement mais je pense être partant pour la moyenne distance, autrement dit la Vosgéenne, avec 305 kilomètres à parcourir en quatre étapes, de Neuilly à Ribeauvillé en passant par Château-Thierry, Vitry, Épinal et Plainfaing."

En attendant, Pascal emmagasine les kilomètres avec des sorties de deux heures six jours sur sept. "Je prendrai encore part à quelques compétitions comme à Neuilly, Dijon ou Roubaix pour garder la forme avant l’événement."