Longtemps menés, les Tournaisiens ont fait preuve de caractère.

En allant s’imposer à Courtrai au bout du suspense (27-28), l’Estudiantes a fait un grand pas vers l’obtention de la 1 re place dans cette phase classique. Les Tournaisiens possèdent désormais 3 points d’avance sur les Courtraisiens et auront même un droit à l’erreur lors des trois derniers duels d’avant les playoffs.

L’Estu aura fait preuve de maturité pour remporter ce match alors que le scénario à la pause ne plaidait pas en sa faveur. "La rencontre a été très accrochée et, à la mi-temps, nous étions menés de 4 buts. Ce qui a fait la différence, c’est que pour une fois, notre gestion du match a été bonne", assure Brice Lachal, auteur de 7 buts. "Nous avons réussi à calmer les assauts de Courtrai en deuxième mi-temps pour imposer notre propre jeu. Nous sommes passés devant au score dans les toutes dernières minutes et nous avons profité des nombreuses pertes de balle de notre adversaire. Je pense aussi que Courtrai a eu un long temps faible qui nous a permis de reprendre confiance et de nous imposer."

Les Tournaisiens connaissaient les atouts de leur adversaire flandrien et sont parvenus à faire face. "C’est une équipe contre laquelle tout va très vite", poursuit Brice. "On peut être à égalité au score et deux minutes après se retrouver quatre longueurs derrière. Je salue encore une fois notre gestion des temps faibles et notre gestion globale sur cette confrontation."

Le joueur tournaisien refuse néanmoins de crier trop vite à la première place dans cette phase classique. "Il faudra rester vigilant jusqu’à la fin, même si nous sommes bien partis. Cette victoire est importante mais n’est qu’une étape avant les grandes échéances qui nous attendent. Nous savons qu’en playoffs, Courtrai sera encore plus fort et toutes les autres équipes qualifiées également d’ailleurs. Il va donc falloir hausser nous aussi notre niveau d’exigence."

G. Dx