Les athlètes de l’Endurance Team de Chièvres ont été confrontés à des conditions climatiques dantesques.

L’Endurance Team organisera bientôt le 34e triathlon de Chièvres mais, avant cette échéance toujours importante dans la vie du club, plusieurs athlètes ont gravi les sommets pour tenter de réaliser de belles performances. Sauf que la météo s’en est mêlée.

Ainsi, le président du club, Thomas Loquet, a bouclé son 11e Ironman en Autriche, plus précisément à Klagenfurt. "Je suis arrivé au bout après 10 h 38 d’efforts, mais loin des 9 h 39 et 9 h 37 déjà réalisées sur cette épreuve , indique-t-il. L’épreuve s’est révélée laborieuse : une natation sans combinaison, un vélo caniculaire et un début de marathon sous le déluge. "

Cap ensuite sur l’Alpe d’Huez pour plusieurs membres de l’ETC. Sur le triathlon L, Vincent Van Caenegem et Michael Vivier avaient pris le départ pour 1,9 km de natation, 120 km à vélo avec Le Grand-Serre, le col de l’Ornon et les 21 lacets de l’Alpe d’Huez au menu, le tout avant 20 km de course à pied.

Sous une chaleur écrasante, à savoir plus de 40 °C, de nombreux ravitaillements ainsi que des arrêts à l’ombre auront été nécessaires. Michael Vivier est arrivé hors délais au pied de l’Alpe d’Huez, tandis que Vincent Van Caenegem a été stoppé juste avant la course à pied. Il faut dire que l’organisateur, malgré cette météo exceptionnelle, n’a pas allongé les délais de bouclage de l’épreuve.

Dans cette même région, Thomas Loquet s’est quant à lui aligné sur le trail de l’Étendard. "La course était longue de 45 km avec 3 300 m de dénivelé positif. Nous avons pris le départ depuis la ville de Bourg-d’Oisans. Je figurais dans le top 3 mais, avec le vent fort, la visibilité très réduite et les températures proches de zéro, médecins et organisateurs se sont accordés pour arrêter l’épreuve et rapatrier les participants. "

Concernant la 34e édition du triathlon de Chièvres, qui aura lieu le 1er septembre, elle est sold out avec un peu plus de 500 participants, la capacité maximum.

L’ETC poursuit par ailleurs son projet Start to Tri qui vise à accompagner les athlètes qui feront leurs premiers pas en triathlon sur l’épreuve chièvroise. Pour les débutants qui ne sont pas inscrits au Start To Tri, Smarth-L-Coaching, partenaire de l’épreuve, organise du 19 au 23 août un mini-stage d’entraînement. Infos : smarthlcoaching@gmail.com ou 0498/22.78.30.