La REAL prend de la confiance au fil des matchs et va tout donner pour le maintien.

Pour Denis Dehaene, le match face à Couvin-Mariembourg sera très important pour la suite du championnat lorsqu’il évoque la rencontre. "Ce sera une rencontre comme il en reste encore onze à jouer. C’est à chaque fois une finale. On sait que, quand nous avons repris l’équipe il y a quatre matchs, il n’y avait qu’un seul objectif, se sauver. Et pour se sauver, il fallait gagner un match sur deux. On en a joué quatre et nous en avons remporté deux, donc pour le moment nous sommes dans les temps. Il faut poursuivre de cette manière."

Ce déplacement sera aussi le premier en 2019 pour La REAL, qui a pu évoluer à plusieurs reprises sur son terrain synthétique, qui commence à réussir à cette équipe. "Le fait de quitter notre synthétique ne sera pas un problème. Nous savons qu’il y a autant de matchs à domicile qu’à l’extérieur, donc nous devons pouvoir imposer notre jeu et nous faire respecter sur n’importe quelle surface."

Pour cette rencontre, en plus de Tony Pecqueur, les deux autres renforts sont Jordan Tabawa et Allan Kimbaloula.


Le noyau : Chalon, Knipping, Houzé, Franquin, Aragon, Dubois, Mayele, Pecqueur, Toussaint, Coulibaly, Kimbaloula, Ntambwa, Dessart, Fernandez, Merchiers.