Vainqueur du cross de l’Acle chez les juniors, il prépare sa saison de triathlon.

Cette période hivernale est mise à profit par de nombreux athlètes pour se tester sur une discipline en vogue à ce moment de l’année : le cross. Celui de l’Acle (Lessines-Enghien) avait lieu ce dimanche et a sacré Antonin Hostens chez les juniors.

Originaire de Wiers, le jeune homme de 17 ans pourrait bien se faire remarquer dans les mois et les années qui viennent. "J’avais déjà effectué un cross en décembre mais sur un peu plus de 3 km seulement. Ici, il y avait quatre boucles à parcourir pour un total de 6,6 km. Sans trop de boue et de montées. Tout s’est bien passé."

Encore novice sur cette discipline, Antonin a décidé de mettre toutes les chances de son côté pour y arriver. "Je me suis affilié à la Rusta il y a un mois environ. C’est tout neuf. Sinon, je pratique aussi le triathlon. Je suis inscrit depuis mes 16 ans au TRIGT."

Sportif dans l’âme, Antonin a longtemps pratiqué le football, d’abord à Wiers puis à la Montkainoise et enfin à Tournai. Mais comme il appréciait aussi le triathlon, il a opté pour ce sport.

"Et le cross constitue un très bon entraînement pour le triathlon. L’année dernière, pour ma première saison au TRIGT, j’ai pris part à quelques épreuves et je voudrais étoffer mon programme cette année. J’espère bien entendu pouvoir être au départ lors du gros week-end des Chaufours fin avril. Sinon, il y aura aussi des duathlons au menu de la saison."

Plusieurs fois par semaine, Antonin s’entraîne sous la houlette de Jacques Naveau avec d’autres athlètes du TRIGT, pour la natation et le vélo.

"La natation, c’est le mercredi et le samedi. Et le vélo le dimanche. La course à pied reste mon point fort, bien entendu. Je me sens bien sur 5 et 10 km quand je cours sur route. Je sais que je dois encore m’améliorer sur les autres disciplines du triathlon."

En attendant, on devrait encore voir Antonin Hostens à l’œuvre sur deux ou trois cross durant l’hiver. "Je disputerai peut-être aussi une ou deux épreuves du challenge ACRHO, mais je n’en fais pas une priorité."

Bref, pas de quoi s’ennuyer pour Antonin.