Les Namuroises sont montées en puissance au fil du match face au Spirou Ladies (64-41)

Loyers était le premier à se mettre en mouvement via Bero et Sturam (4-0) mais la mécanique offensive se grippait rapidement. Les Hennuyères n’étaient pas non plus en réussite, raison pour laquelle le marquoir n’affichait que 4-6 après… cinq minutes de jeu. Zadra et Quiaco se mettaient alors en mouvement pour créer un premier écart en fin de premier quart (9-14).

Les Rouges resserraient alors leur défense et seule Quiaco parvenait encore à tirer son épingle du jeu dans la raquette (15-17). Les Namuroises grignotaient leur retard et passaient même devant sous l’impulsion de la virevoltante Compère. Les visiteuses ne pouvaient que s’accrocher et rejoignaient les vestiaires menées de six unités (28-22). Un écart qui aurait pu être plus important sans un certain déchet local.

Mputu, Zadra et Piantadosi ramenaient le Spirou dans le coup au retour des vestiaires (32-29 à la 23e) mais c’était le chant du cygne. Compère devenait intenable, concluait elle-même les offensives ou parvenait à isoler Ippersiel sous l’anneau. Les Hennuyères, quant à elles, ne trouvaient plus aucune solution offensive et encaissaient un cinglant 20-5 en sept minutes (52-34).

La rencontre était pliée et ce n’était pas les shoots à distance pris en pure perte par les visiteuses dans le dernier quart qui allaient changer la donne. Match retour ce jeudi à 20 h 30.

La fiche du match

Loyers : M. Hamblenne 5 (1x3), Brasseur 10, Pirlot 4, Picchione 2, Sturam 4, Bero 5, Laloux 3, Gamache 2, Kaisin, Compère 18, Ippersiel 11.

Spirou : Piantadosi 11, De Roover, Zadra 11, Fontaine 2, Picke 3, Dumont 3 (1x3), Quiaco 9, Mputu 2, Deneufbourg.

Intermédiaires : 9-14, 28-22, 52-34, 64-41.