Le rapide coureur de Vedrin s’est bien adapté à la catégorie des espoirs.

Selon notre classement de régularité, le DH Challenge Ekoï, Alessandro Tuscano est le meilleur espoir wallon de première année cette saison. 

Actuellement dix-neuvième avec 323 points, il est le premier coureur né en 2 000 classé. Sur les quarante-cinq coureurs wallons qui ont réussi à prendre des points cette saison, il n’y en a que quatre de première année. 

Ce qui souligne encore plus la bonne adaptation d’Alessandro Tuscano à sa nouvelle catégorie.

"Je suis satisfait de ma première saison chez les élites sans contrat et les espoirs", raconte le coureur affilié au club d’Ottignies. "Je me suis effectivement bien adapté. Il m’a fallu un peu de temps d’adaptation au début. Mais j’ai su me mettre dans le rythme. Y compris sur les interclubs."

C’est d’ailleurs sur ce type d’épreuves qu’il a obtenu ses meilleurs résultats cette saison. En terminant quatrième de la manche de la Coupe de Belgique d’Hulshout, où il y avait un peloton de 162 éléments.

Et en finissant dixième de la manche de Momignies, dans ce même challenge. 

"Je pense que j’aurais pu faire mieux que dixième sur cette épreuve, mais j’ai été un peu enfermé au sprint", commente le rapide coureur namurois. Qui ne se définit pas comme un sprinter. "Non, tout le monde pense que je suis un gars pour le plat et les sprints, mais je préfère quand les courses sont usantes", explique-t-il. "Je préfère quand les parcours permettent de faire une sélection dans les pelotons. Ce sont dans ces conditions que j’ai le plus de chances d’aller faire des résultats."

Alors que la saison 2019 touche à sa fin, il est très motivé par l’année 2020. "Je me suis bien mis en confiance cette année et j’espère donc faire mieux la saison prochaine", termine-t-il. "Et viser des victoires."