Le karatéka andennais est médaillé de bronze dans une compétition ultra-difficile.

La Namuroise Ophélie Mulolo (U21, +68) a malheureusement été éliminée au premier tour du championnat d’Europe. Tous les espoirs reposaient donc sur Yassine Bouchahrouf (U21, -60), déjà médaillé de bronze l’année dernière.

L’Andennais est de nouveau parvenu à monter sur la troisième marche du podium alors que son tournoi ne pouvait pas plus mal commencer.

"J’étais deuxième tête de série mais cela ne me protégeait pas d’un gros tirage dès mon entrée en matière", explique-t-il. "Je suis tombé sur l’Espagnol Ortiz (NdlR : futur médaillé d’argent). Je suis battu 2-1, cela s’est donc joué sur des détails et notamment un premier point litigieux en sa faveur alors qu’il aurait pu m’être accordé. Ceci dit, lors d’un premier combat, on manque souvent de relâchement et on se met une grosse pression. C’est frustrant de ne pas être battu sur sa valeur. Fort heureusement, mon adversaire est allé jusqu’en finale et cela m’a permis d’obtenir une seconde chance."

Ont effectivement été envoyés en repêchage tous ceux qui avaient été battus par les deux finalistes. Le moins que l’on puisse écrire est que Yassine n’a plus rien laissé au hasard. Il s’est successivement débarrassé du Suisse Spitz (3-1), de l’Allemand Haas (4-0) et enfin du Bosnien Hajdarpasic sur un score qui ne laisse planer aucun doute quant à sa domination (8-0).

"Je ne connaissais pas du tout cet adversaire et ce n’était finalement pas plus mal. Je me suis concentré sur mes atouts plutôt que sur les siens."

Atteindre le sommet est une chose, confirmer en est une autre. Le bilan est donc positif. "Oui mais il me manque tout de même un petit quelque chose. Avec le recul, je me dis que la finale était vraiment accessible."

En 2018, Yassine était le seul Belge à avoir ramené une médaille. Ils sont cette fois-ci quatre à être montés sur le podium, deux sur la deuxième marche et autant sur la troisième. "Cela fait plaisir, cela signifie qu’il y a du potentiel et qu’on fait un peu peur", conclut Yassine, dont le prochain objectif sera le championnat de Belgique qui se disputera le 23 février.