Jérôme Thémont rendra comme d’habitude hommage à son père à l’occasion du mémorial portant son nom.

Ce mercredi 14 août à 19 h 30 aura lieu la 9e édition du mémorial Pierre Thémont à Chapelle-à-Wattines. Jérôme Thémont sera toujours aux manettes pour rendre hommage à son père trop tôt disparu.

"Le parcours de 10,5 km ne changera pas. Nous attendons toujours entre 300 et 400 joggeurs et la soirée se termine autour d’un repas. Du sport, des amis et une bonne fourchette, c’est ce type d’hommage que nous voulions lui rendre car ça lui correspond bien. Pour le 10e anniversaire l’an prochain, nous envisageons une surprise", confie Jérôme.

Ce dernier, qui fait partie du team Flowraid, n’a pu accompagner ses copains en Pologne lors du championnat d’Europe de raid. Et pour cause. Il s’était sérieusement blessé le 13 juin dernier. "Trois semaines avant le raid en Pologne, je faisais une sortie VTT avec un ami. Lors d’une descente, j’ai buté contre un arbre déraciné et je suis allé m’empaler sur les racines. Mon rein était fracassé et j’ai eu trois côtes cassées. J’avais un gros hématome au niveau du rein mais heureusement, j’ai été chanceux car il n’y a pas eu d’hémorragie."

Un accident tragique, celui du jeune cycliste Bjorg Lambrecht, a fortement touché Jérôme. "Il m’a fait penser au mien. Lui a eu moins de chance et a été victime d’une hémorragie interne. Je suis plus épais que lui et c’est peut-être ce qui m’a sauvé. J’ai été protégé."

Jérôme Thémont prend son accident comme un élément dans son processus d’apprentissage des grandes aventures sportives. Il est bien décidé à rejoindre ses partenaires sur d’autres épreuves. "J’ai pu reprendre le boulot et ici, je recommence à trottiner."

Le goût de l’effort, toujours…