Le département de l'arbitrage a présenté les nouvelles règles d’arbitrage. Ça n’a pas eu le succès attendu.

Le nouveau championnat qui va débuter verra l’application de quelques modifications, parfois importantes, des lois du jeu.

Les arbitres de la province vont tout prochainement recevoir une formation pour bien maîtriser ces changements. Lundi à Longlier, ce sont tous les clubs de la province, y compris ceux de D1, D2 et D3 amateurs, qui étaient conviés à un exposé. Une quinzaine de clubs seulement étaient représentés.

"C’est un manque de respect vis-à-vis de ceux qui ont proposé cette présentation" , déplorait un entraîneur de jeunes. "Inévitablement, certains entraîneurs ou dirigeants ne seront pas au courant des nouveautés et viendront rouspéter sur les arbitres qui prendront les bonnes décisions."

C’est Philippe Ryelandt , le nouveau président du Bureau régional d’arbitrage, qui a détaillé les principaux changements du règlement. Son exposé, très didactique et assorti de vidéos de phases de jeu, a duré moins de deux heures. Il a notamment expliqué que l’arbitre pourrait désormais adresser une carte jaune ou une carte rouge à quelqu’un qui est sur le banc. Les entraîneurs, délégués, kinés et autres commissaires ne sont plus à l’abri d’une sanction.

"Et si l’arbitre ne sait pas qui est la personne qui doit être sanctionnée, la carte ira au T1." Le chapitre des fautes de main dans le rectangle a nécessité de plus longues explications. " Les attaquants seront toujours punis s’ils touchent le ballon de la main."

Les fautes de main, c’est le point du règlement qui a provoqué le plus de questions et réactions. "L’émission La Tribune va durer une demi-heure de plus" , a souri l’un des participants. Des explications ont également été délivrées à propos des remplacements de joueurs.

Désormais, le joueur remplacé devra quitter le terrain à l’endroit le plus proche de sa position. Il ne devra plus nécessairement revenir vers le centre du terrain.


Samuel Lefèbvre (T2 de Marloie): "Rien de nouveau"

“Nous étions déjà en grande partie informés, il y a peu de choses que nous ne maîtrisions pas. J’ai été surpris que l’on soit conviés à cette présentation et je n’ai quasiment vu aucun autre entraîneur. Je n’ai rien appris de nouveau. Peut-être juste quelques remarques au niveau des cartes qui peuvent être attribuées aux membres du staff. Au niveau des nouvelles règles, je suis très satisfait de celle qui dit que le ballon ne doit plus quitter le grand rectangle quand on reprend avec un coup de pied de but ou un coup franc. C’est très positif et cela permettra de reconstruire proprement depuis l’arrière plutôt que de voir de longs coups de pied de but partir vers le milieu de terrain un peu au hasard. Quant aux autres règles, je ne vois pas énormément de modifications qui vont changer l’esprit du jeu.”