Une victoire face à Verlaine et Givry montera en D2 amateurs.

Au départ de cette saison, bien malin celui ou celle qui aurait pu imaginer que Givry allait titiller le futur champion de Stockay jusqu’à la dernière journée et que, après une victoire face à Aische, il allait se retrouver à une victoire d’un retour en D2 amateurs.

La raison principale de cette réussite se trouve dans une campagne de transferts réussie. "On s’est vite rendu compte que l’équipe de recrutement a très bien travaillé. Ce qui est d’ailleurs souvent le cas", explique Jacques Aubry, le président du club de Givry. La venue de garçons comme Baillet, Istace, Fondaire, Sylla, Tchamdjou et Chardome ont été des gros plus pour notre équipe."

Des joueurs qui ont parfaitement remplacé une génération qui avait fait son temps à Givry. Quant à ceux qui sont restés, ils ont retrouvé un second souffle.

Eric Picart a su faire prendre la mayonnaise très rapidement et dimanche, sur le coup de 16 h 45, le club pourrait retrouver la D2 amateurs. "Face à une équipe de Verlaine que l’on a battu à deux reprises. Ceci dit, pas question de déjà pavaner. On doit rester les pieds sur terre même si on est en pleine confiance notamment avec ce succès 5-1 face à Aische la semaine dernière. La deuxième mi-temps nous a prouvé que nous sommes parfaitement préparés physiquement."


Givry : Wauthy, Lion, Sylla, Hatert, Chardome, Lherbier, Tchamdjou, François, Villalba, Hinck, Schinckus, Remy, Freid, Baillet, Fondaire, Klein.

Pas de blessé, pas de suspendu, Eric Picart a tout son noyau à sa disposition pour entamer ce tour final.