Après Grégory Molnar et Adrien Lespagnard au tour de Simon Dupuis d'arrêter les frais à Longlier. Un taulier de plus. Un. 

Descendant à l'heure actuelle en D3 amateurs, le club est aussi en proie à des difficultés financières et a demandé aux joueurs d'accomplir un effort pour équilibrer le budget. 

Ce qui , manifestement, n'a pas l'air de plaire à tout le monde. L'équipe joue un match important contre Warnant samedi. 

Quel sera l'état d'esprit ? On peut se poser la question. L'entraîneur Olivier Noël a du pain sur la planche.