Quarante-six membres de la Tri Nuts Team Bastogne, dont 42 sur les 1500 participants du XL (1,9 km natation, 94 km vélo et 21 km course à pied), ont pris part au triathlon de Gérardmer ce dernier week-end.

Parmi lesquels Christophe Losange. « On était quelques-uns à avoir déjà fait Gérardmer quelques fois », déclare celui-ci. « C'est le triathlon où il y a la meilleure ambiance. En tant que Belge, on est un peu chez nous dans certaines côtes, dont le Poli. C'est aussi un vrai défi vu le dénivelé du parcours, 2000 m de dénivelé positif »

Les fans du TNTB avaient d'ailleurs peinturluré les quatre lettres du club parmi les Sagan ou Pinot passés par là jadis. Ceux-ci ont porté leurs triathlètes vers un véritable exploit. Tous ont en effet vu la ligne d'arrivée, sur une épreuve où les abandons sont légion.
« L'un de nos membres a chuté et abîmé son dérailleur, mais a réussi à le réparer », sourit David Hennecart, aussi de l'épopée bastognarde. « Si certains sont des habitués du XL de Gérardmer, pour d'autres, c'étaient une première, et pour deux d'entre eux, c'était carrément un premier triathlon. »

Et celui qui est aussi comitard au TNTB de poursuivre. « Je suis super fier admiratif de tous nos membres. Ils ont fait preuve d'un mental hors norme. Je remercie aussi nos supporters qui étaient partout. Les autres clubs et même les organisateurs de Gérardmer ont été impressionnés par notre importante délégation. Je pense que tout le monde connaît Bastogne maintenant. »