Ce mercredi, les neuf clubs concernés par l’affaire des séries avaient rendez-vous devant le Conseil Supérieur de l’URBSFA à Cognelée.

Au terme de cette assemblée, les clubs concernés espéraient y voir un peu plus clair quant à leur avenir. Quand entameraient-ils le championnat ? Quels seraient leurs adversaires de la saison ? Et bien d’autres questions trottaient dans la tête de tous…

Finalement, les clubs devront encore un peu patienter. Durant la séance, seuls les clubs de Franchimont et Heusy ont pu prendre la parole. Les sept autres ont simplement obtenu le droit... de s'asseoir, de se taire et d'écouter. En une vingtaine de minutes, le débat était clos et les clubs ont pu rentré chez eux. Ils recevront la décision dans la journée par e-mail.

Pour rappel, le Conseil Supérieur est apte à juger uniquement sur la forme et non sur le fond.

Retrouvez les différents scénarios possibles et bien d'autres choses dans la Dernière Heure Liège du jour.