Le Liégeois est venu préparer sa saison dans les infrastructures du club.

Pour permettre aux joueurs et joueuses de tennis de garder la forme, le Bjorn’s Club a organisé un tournoi durant les fêtes de fin d’année.

Débuté le 20 décembre, il s’est terminé dimanche dernier. Avec un invité vedette : David Goffin himself !

Le Liégeois n’a évidemment pas pris part au tournoi mais il est venu s’entraîner le 23 décembre sur un des courts couverts du club farciennois.

"Je connais bien son coach, Thierry Van Cleemput, et il savait bien que nous l’accueillerions, lui et David, les bras ouverts !", raconte le juge-arbitre Nicolas Trentin.

Il continue à expliquer la présence du meilleur joueur belge actuellement : "Ils cherchaient un court indoor sur surface rapide pour s’entraîner en prévision des tournois du début d’année, et notamment l’Open d’Australie."

Le finaliste des Masters 2017 a répété ses gammes avec Arnaud Bovy, l’une des grandes promesses du tennis belge, sous les yeux ébahis de quelques curieux, étonnés de se retrouver à quelques mètres d’une des plus grandes stars mondiales du jeu.

"C’était génial d’avoir David dans nos installations, et de voir jouer d’aussi près, sur notre court. Il est très impressionnant ! Ça va légèrement plus vite que lorsque nous y jouons…", rigolait Nicolas.

à sa sortie du court, le Liégeois a pris la peine de rencontrer ses fans. "Cela restera un grand moment dans la vie du club."

Cette petite séance a été productive pour Goffin puisqu’il a ensuite brillé dans le premier tournoi de l’année, à Doha, en y remportant son tout premier tableau de double, avec le Français Pierre-Yves Herbert.


Charlines Royaux (fan du joueur) : "Réservé mais accessible"

Joueuse du Bjorn’s Club, la demoiselle a assisté à la séance d’entraînement de David Goffin et a pu poser avec lui pour une photo. “Je suis une grande fan de tennis en général, et de David en particulier ! Il est le meilleur joueur belge de tous les temps. C’est une grande fierté pour notre petite nation d’avoir ce joueur de qualité ! Pour les jeunes, c’est un modèle à tout point de vue. C’est un bosseur, un homme correct sur un terrain avec un bel esprit de compétitivité.” C’est son coach Nicolas Trentin, par ailleurs gérant du club, qui l’a prévenue deux jours plus tôt que Goffin débarquerait au Bjorn’s. “David est quelqu’un d’accessible. Un peu réservé mais loin d’être désagréable. J’ai pu le rencontrer plusieurs fois et il n’a jamais refusé une photo. Nous avons passé un dimanche matin très agréable au club en sa présence.”