Nathan Durieux n’est plus une promesse à l’Olympic.

La saison dernière, Nathan Durieux fut la véritable révélation de Châtelet-Farciennes. Le milieu de terrain a rapidement fait son trou. Ancien espoir du Sporting de Charleroi, le gamin a prouvé à son entraîneur qu’il pouvait compter sur lui.

À l’aube d’une nouvelle saison, les attentes sont grandes. Le jeune homme compte bien confirmer !

"Je sais que l’on m’attend au tournant" , explique l’intéressé. "Mais j’ai bien travaillé durant la trêve estivale. Ce ne fut pas simple les premières semaines. J’ai finalement trouvé mes marques. Je me sens bien. J’ai hâte d’en découdre avec le groupe."

Nathan Durieux s’est affirmé dans les postes de numéro 6 et de numéro 8. Véritable chien sur le terrain, il ne lâche rien. Mais il a également la faculté de récupérer un ballon sale, avant de le nettoyer et d’en faire une véritable occasion de but.

"Je me sens bien à mon poste. Je ne m’attendais pas à vivre une telle saison. Je compte bien poursuivre sur ma lancée."

Le jeune homme aurait pu partir. "Il y a eu de l’intérêt d’autres équipes. Mais Châtelet a toujours été clair avec moi. Il voulait poursuivre la collaboration. Je n’avais aucune raison de partir. Je me sens bien dans ce noyau et ce groupe."

Le milieu de terrain aura le plaisir d’évoluer au sein d’une Neuville qu’il connaît bien. "J’ai eu l’occasion d’y jouer avec les espoirs du Sporting. J’aime l’ambiance et les installations."

À propos du nouveau groupe, il explique : "Il y a de la qualité. On sent une belle envie de la part de tout le monde. Le niveau sera sans doute plus élevé. Il y a plus de joueurs. Il faudra se battre davantage pour faire sa place."

Le match contre Aywaille fut positif. "Le groupe a montré de belles choses. Il faut désormais faire preuve davantage d’efficacité devant le but adverse. C’est important."