Le semi-marathon de Binche en est déjà à sa 9e édition.

Alors que l’automne et sa série de marathons vont arriver, le semi-marathon de Binche tombe à point nommé.

L’événement de Philippe Thirion et son équipe permettra en effet à bon nombre de candidats marathoniens de parfaire leur préparation.

"C’est en effet une excellente préparation et notre événement séduit pas mal de ces coureurs", confirme le Binchois.

Pour cette neuvième édition, les Binchois n’ont en tout cas pas voulu chambouler une formule qui a déjà fait ses preuves et fonctionne très bien. "Nous avons apporté juste quelques petites adaptations, notamment avec les dossards personnalisés pour ceux qui s’inscrivaient à l’avance. Nous avons aussi voulu améliorer l’accueil ou encore les vestiaires. Ce sont des détails."

Mais ces détails font généralement la différence alors que le parcours se voudra surtout roulant. "Le semi-marathon présentera un parcours assez varié avec la ville, la Grand-Place, le long des remparts ou encore le long du Ravel et dans notre belle campagne, notamment avec un passage dans un bois. On ne se lasse pas dans ce genre de parcours sur de bons sentiers."

La course de 21,1 km ne sera pas la seule à être mise sur pied. Dix minutes après le départ du semi sur la Grand-Place, c’est le 6 km qui s’élancera alors que le 12 km démarrera à 15 h 20. Le tout à un prix démocratique. "Sur place, l’inscription n’est que de 7 € et pour ceux qui sont inscrits au Challenge du Hainaut, ce n’est que de 5 €. Pour trois euros de plus, vous pouvez avoir le tee-shirt technique."

Les Binchois attendent 1 000 participants alors que leur record est de 1 200 runners.

Nathalie Dumont