Les Louviérois sont passés près de leur premier revers de la saison à Buraufosse.

Du côté de Tilleur, on débattait énormément sur les faits d’arbitrage. Dont un penalty non sifflé sur Janin, pourtant vu par le banc hennuyer. "Je ne suis pas là pour interpréter les faits d’arbitrage", coupait court Xavier Robert. "Je ne veux pas rentrer dans ce débat, ce serait irrespectueux pour Tilleur et pour l’arbitrage."

Pourtant, les Hennuyers ont été malmenés en 1re période. "Tilleur nous a fait très mal en reconversion offensive. Notre hôte s’est montré très appliqué, déterminé et efficace en signant deux magnifiques buts." Tous deux l’œuvre de Mputu, dont c’était peut-être le dernier match chez les Métallos puisque celui-ci s’envole mardi pour l’Arménie (Ararat Armenia).

Invaincues cette saison, les troupes louviéroises se refusaient cependant à se résoudre à perdre. "Je nous voyais défaits pour la première fois, même si j’avais transmis un message de retour potentiel si l’on n’encaissait plus. L’équipe a fait preuve de caractère, d’envie et d’application technique. Le 2-1 nous relance mais on est coupé dans notre élan par les soucis physiques de l’arbitre principal."

Qui doit d’ailleurs céder son sifflet à son juge de touche. Cette interruption ne stoppait pas les visiteurs dans leur élan et malgré un loupé de Delbergue (55e) qui seul face au but vide trouvait le poteau, ils égalisaient en toute fin de match par Bettaib, en opportuniste. "Même si on a eu un temps d’adaptation trop long par rapport aux atouts adverses que sont Meunier ou Mputu, je suis très fier de mon équipe."