Le choc de la D2 amateurs, c’est ce dimanche. Les deux capitaines Michael Jonckheere et Lorenzo Lai nous en parlent déjà

A quelques jours du nouveau duel hennuyer en D2 amateurs, les deux capitaines Michael Jonckheere, lequel sera suspendu, et Lorenzo Lai nous ont accordé une grande interview.

On a voulu savoir quel était le meilleur terrain entre le Stade Robert Urbain des Francs Borains et le Tivoli de la Raal ?

En choeur : « Le Tivoli ! »

Jonckheere : « Même si c’est vrai que, vu les autres terrains de la D2 amateurs, on est content quand on arrive à Boussu et qu’on voit le terrain. »

Lai : « Le terrain de Boussu est en effet en bien meilleur état que quand le club s’appelait Boussu-Dour et évoluait dans l’ancienne D2 nationale. C’est important un beau terrain, une bonne pelouse. Parfois, quand tu arrives et que tu vois l’état de la pelouse, ça te donne 10-15 % en plus ou en moins. »

Jonckheere : « Les bons terrains, c’est surtout pour les joueurs techniques. Moi, je ressens moins ce souci. Mais vu les deux noyaux, les terrains de la D1 amateurs nous conviendraient bien mieux. »

Lai : « Je me souviens à Solières, ils avaient un tout nouveau tracteur et bizarrement, il était en panne ! L’herbe était tellement haute qu’on ne voyait pas forcément mes baskets (rires). En fait, chaque détail compte et un bon terrain peut parfois vous aider à prendre des points.»

Jonckheere : «Les terrains et les infrastructures de certains clubs rendent parfois la mission compliquée. Je ne vais pas dire que c’est ce qui fait le charme de la D2 amateurs parce que ça m’emballe peu mais il y a des terrains, on sait qu’il faut les jouer en début de saison. Sinon, c’est encore plus compliqué. »


>>> Jusqu’à jeudi, retrouvez chaque jour, un extrait de l’interview.