Jean-Mi ayant rangé sa raquette, la vie ne s’est pas arrêtée pour autant au Logis. 

"Nous ne parlons pas de page tournée mais plutôt d’un apprentissage que nous avons fait tout au long de ces années avec Jean-Mi et sur lequel nous nous appuyons toujours aujourd’hui. Son expérience a été plus que bénéfique pour le club", affirme Christophe Devaux pour le Logis.

Et sur le plan sportif aussi les choses se passent plutôt bien en ce début de saison pour les Auderghemois. "Aux points perdus, nous sommes deuxièmes. Nous avons quelques matchs en retard et nous espérons réaliser de bons résultats, comme nous l’avons déjà fait lors de nos premiers matchs. Les choses se mettent bien en place et l’équipe tourne bien."

Un bon départ qu’il faudra confirmer ce jeudi contre Sokah. "Pourquoi ne pas créer la surprise ?"