Revers des Jettois face au Canter Schaerbeek (64-65)

Une fin de match épique qui a suivi une rencontre pleine d’intensité. Le tout dans un bon esprit et – de l’aveu même des arbitres du derby – avec un respect réciproque. Peu offensif mais intensif à souhait, on a donc assisté à un derby haletant.

Malgré un dernier quart en sa faveur, Jette (privé de Dika, D’Ulisse et Martin), reste donc à quai et encaisse sa première défaite à domicile du championnat. Du côté schaerbeekois, les sourires irradient les visages. Le Canter (sans Palagud) démarre mieux janvier 19 qu’il a terminé 18 (1/4).

Menés mais pas dominés la quasi-entièreté de la rencontre, les hommes de Lepez passeront pourtant de 36-47 (26 e) à 58-55 dix minutes plus tard. 

“On s’est arraché pour rester au contact, puis revenir et on parvient à passer devant mais on manque de lucidité sur la fin”, observait pour sa part le président, Olivier Corhay.

Si l’expérience des Mudie, Tis et Vansaet a encore été précieuse, c’est toute la formation schaerbeekoise qui regarde désormais vers le haut du classement.


Fresh Air :Sanfa 7, RINGOET 8, RIOBELL 6, Delbrassinne 17, M’BILO 2, LAURENT O. 4, LAURENT M. 7, Feliz 11, Peltot 2.

Canter :Sugira 5, SPRIET 2, VANSAET 9, Kalala 2, ATRARI 12, SBIHI 6, MUNIAMA 11, Mudie 7, Tysiak 3, Tis 3, Bambi 5.

Les quarts :21-25, 8-10, 16-17, 19-13.