Ce soir 21h, l’outsider waterlootois rêve de surprendre les Nivellois, auteurs d’un 19/20.

Un absent de marque de part et d’autre (Nicolas Lambot à Nivelles, Adrien D’hose à Waterloo), un leader quasi incontesté d’un côté et la formation en forme du moment de l’autre font de ce derby brabançon un match très équilibré sur papier.

Nivelles, avec son actuel 19/20, partira évidemment favori d’autant plus que les Aclots évolueront à domicile. Le club joue ordinairement ses rencontres à la maison le samedi mais vu que ses équipes Seniores évoluent en déplacement ce jour-là, les dirigeants nivellois craignaient que le choc de la 21e journée ne se dispute devant une faible assistance. Ils ont donc avancé la rencontre.

Le coach Eric Van Hoeck revient sur l’aspect sportif du derby : "On va évoluer sans Lambot. Il est certain qu’on est beaucoup plus fort quand il joue mais Nicolas a déjà été blessé en début de saison, soit une douzaine de matchs, et son absence ne doit surtout pas servir d’excuse."

Waterloo reste sur cinq succès de rang et se positionnera dans la peau de l’outsider malgré un absent de marque : "Adrien D’hose, c’est un joueur très créatif mais il est absent depuis trois semaines, et durant ce laps de temps, on a trouvé des solutions collectives... Surtout que mon équipe a gagné des matchs sur base du caractère, pas nécessairement sur base de la qualité affichée", se félicite le coach Fred Priels qui a mis en garde ses joueurs : "Si on essaye de faire pencher la balance individuellement, on va au-devant du crash car Nivelles c’est la meilleure équipe de la série sur demi-terrain via ses individualités."

Un succès ce soir et un autre la semaine prochaine dans l’antre du second, SFX Saint Michel (qui compte deux défaites de plus) mettrait les Nivellois dans une position plus que confortable.