Le 2001 et Nivelles répondent présent, l'Ecole P1 aux abonnés absents et le Linthout s'impose au forceps.

Difficile voire peu évident d’établir une quelconque tendance après le week-end d’ouverture de la P1 qui a eu lieu sur un site unique (Nivelles) dans le cadre de ce Season Opening 2019-20. 

"Une bonne habitude pour reprendre la compétition et un concept apprécié des clubs", résumait Olivier Monsieur, le président du CP Brabant.

Des quatre équipes montées de P2, seul le BC Brainois a remporté la mise face à Waterloo (74-53), non sans s’être fait peur et endormi sur ses lauriers en cours de rencontre. 

Avec un effectif sensiblement rajeuni (qu’a quitté Allaer, Marien et Savelkoels pour… le BCB), la saison waterlootoise risque d’être particulièrement longue.

Anciens 13, défait par Braine 2001 (57-72) qui a accéléré quand il le fallait et Uccle Europe, battu par la vitesse de l’UBW (66-48), se sont inclinés logiquement. Certains ont prédit à la quatrième formation montée de P2, Eclair BC, qu’elle ferait l’ascenseur à l’issue de la saison. 

Battu par le Speedy Mont-Saint-Guibert (à qui il manquait presque une demi-équipe avec les blessés Mubiligi, Serenne, Lecat, Piron et qui perdra en toute fin de partie Thomas Vriamont) à l’issue d’une rencontre disputée sur un faux rythme (68-64), l’Eclair et son coach-joueur Orphée Mulongo ont fait de la résistance et montré du caractère. "On doit encore apprendre à jouer ensemble mais je trouve que c’est de bon augure. Avec cette mentalité-là, on gagnera des matchs", prédisait son président, Walter Dotremont.

Cité parmi les favoris, l’Ecole P1 Anderlecht est passée complètement au travers de son sujet et a connu un off-day total face à son voisin du RPC Anderlecht, vainqueur 58-44. Le Linthout, cité aussi parmi les playoffables mais qui répète à l’envi sa volonté de se stabiliser et d’assurer son maintien, a passé – non sans mal – le cap de l’U.A.A.E. : 72-77. 

"On va surtout retenir le succès" résumait le coach woluwéen, Pierre Squiflet. Etterbeek et les frères Ona Embo ont longtemps mené dans la rencontre avant de perdre le fil dans les dernières minutes face au placement et au métier du duo Vanpee – Strapart.

La dernière rencontre fut la plus discutée et la plus musclée avec 6 fautes anti-sportives sifflées lors de Nivelles – Excelsior : 82-64. Un nombreux public s'était déplacé pour l'occasion. 

"Le succès a mis du temps à se dessiner, on se dégage en seconde mi-temps mais au final, il ne souffre aucune discussion" observait Eric Van Hoeck, coordinateur sportif aclot. Même si de nombreux détails restent à peaufiner, la jeunesse nivelloise est promise à un bel avenir. Sa consoeur bruxelloise a pêché par trop d'irrégularité et trop d'inconstance dans l'exécution des sytèmes. Affaire à suivre.

Les résultats du Season Opening P1 (Nivelles)

  • United Basket Woluwe 66 - 48 Uccle Europe
  • BC Brainois 74 - 53 Royal Waterloo
  • Royal Anciens 13 57 - 72 Braine 2001
  • RPC Anderlecht 58 - 44 BC Ecole P 1 Anderlecht
  • Royal U.A.A. Etterbeek 72 - 77 Royal Linthout BC
  • BC Speedy Mont St Guibert 68 - 64 RBC Eclair
  • Royal Excelsior Brussels 64 - 82 Royal Nivelles

> Les battus de ce Season Opening accueilleront leur adversaire dans leurs installations au retour.