MOVISTAR

Pour la première fois depuis 2008 (Paolo Bettini cette année-là), le champion du monde ne sera pas au départ du prochain Tour de France. Sacré à Innsbruck après être monté sur le podium du Mondial à six reprises, Alejandro Valverde a obtenu du manager Eusebio Unzue de faire l'impasse sur la Grande Boucle pour enchaîner Giro et Vuelta. Si la formation espagnole avait aligné son fantastique trident Quintana-Valverde-Landa (épaulé de surcroît de Soler!) sur le dernier Tour, elle avait dû se résoudre de constater que cette armada s'était révélée bien impuissante face à la Sky. Unzue a donc décidé de répartir plus harmonieusement ses différentes pointes. Valverde épaulera ainsi Landa sur le Giro, Landa sera le lieutenant de luxe de Quintana sur le Tour et Quintana se mettra au service de Valverde sur la Vuelta. En théorie du moins… Après une saison chez BMC, Roelandts a choisi de rejoindre une équipe qui l'a toujours attiré. Il sera leader absolu sur toute la campagne des classiques flandriennes à l'exception du Ronde où Alejandro Valverde s'alignera. Avec ambitions, comme toujours.

Zoom sur…
Text de remplacement

Jurgen Roelandts

Fidèle aux différentes déclinaisons de la formation Lotto durant dix saisons, Jurgen Roelandts semble gagné par une forme de bougeotte. A bientôt 34 ans, le Brabançon a choisi de rejoindre la formation Movistar après une saison mitigée chez BMC. « J'aurais pu rester dans la structure BMC, devenue CCC, mais j'ai opté pour un autre challenge », commentait cet hiver l'ancien champion de Belgique. Si les troupes de Eusebio Unzue ne sont pas véritablement bercées par la culture des classiques pavées, Alejandro Valverde a pourtant fait du Ronde l'un des objectifs de sa saison. Roelandts pourrait donc y endosser le costume de guide après celui de leader sur les autres épreuves de la campagne du Nord. « J'ai toujours été attiré par cette équipe et plus globalement par la culture espagnole, confesse celui qu'une partie du peloton appelle Nounours. L'accueil de mes équipiers a été extrêmement chaleureux et j'espère pouvoir les faire profiter de mon expérience sur le terrain que je connais le mieux : celui des classiques flamandes. »

Fil info