Les autres clubs

Quel rôle pour l'Antwerp ?

En réalisant un mercato XXL, le club anversois débute la saison avec des ambitions encore plus élevées que l'année dernière. De quoi laisser son costume de surprise du chef à Malines, pour endosser celui de gros outsider. Les promus, eux, devront composer avec un noyau de qualité mais pas forcément très large. Tout le contraire d'Eupen, qui devra probablement lutter pour sa survie une partie de la saison. Mais laissons notre consultant Alex Teklak évoquer ces équipes…

L'avis de Teklak

"Difficile de ne pas parler de la grosse armada de l'Antwerp. Ca devient difficile de ne pas les voir comme un client. On ne peut pas dire qu'ils ont brillé en PO1 la saison dernière mais ils y ont fait des résultats. Et au vu de leur recrutement, l'ambition est claire: faire mieux. Avec des gars comme Mirallas et Defour, même s'ils manquent de rythme, le signal envoyé à la concurrence est fort. Ils avaient peut-être anticipé la qualification en prenant des contacts avec Mirallas et Defour… je pense sincèrement qu'on ne s'y attendait pas du côté du club.
J'ai moins suivi la situation d'Eupen mais j'ai vu qu'ils ont transféré beaucoup… je sais que dans ce club, on se pose la question de l'après Garcia et de l'après Makelele. Ils doivent trouver des repères avec un entraîneur qui ne connaît pas le championnat. Mais dans le large recrutement, il me semble qu'il y a de bons joueurs techniquement parlant.
Parlons également de la stabilité de Malines. Ce devrait être une de leurs forces puisqu'ils peuvent surfer sur leur bonne saison précédente et ils s'appuyer sur un certain sentiment de revanche qui ne doit pas être étranger à leur bon début de saison. J'ai quand même peur pour eux si De Camargo ou Kaya se blessent… "

N. Ch.

Fil info