Qui a déjà participé au Trail de La Roche à Minguet sait que son organisateur, Geoffrey Lallemand, qui n’est pas le premier venu non plus sur les parcours de trail, sait s’y prendre pour faire le bonheur des purs traileurs. 

Ceux-ci n’ont une fois de plus pas été déçus hier soir, et même tard dans la nuit pour certains. Ils étaient environ 500 à s’être fixé rendez-vous à Porcheresse. Outre bien sûr des reliefs costauds, bien d’autres pièges les attendaient, comme une traversée de Lesse, le tout agrémenté de gadoue, de neige et de flotte.

© DR

Sur un 34 km, inscrit pour la première fois au programme, à l’occasion d’une Roche à Minguet qui fêtait cette année son 5e anniversaire, c’est François Rouxhet qui s’est montré le plus costaud et le plus agile. Et de loin, puisque vainqueur en trois heures, il a laissé son plus proche poursuivant, Christophe Vandevandel, à un quart d’heure. Grégory Burtomboy complète le podium. Dans les rangs féminins, c’est Marie-Hélène Posta qui s’est montrée la plus rapide.

Sur 25 km, Thibaut Triaille a aussi écrasé la course, en franchissant la ligne avec huit minutes d’avance sur Thomas Thines, suivi d’Etienne Van Gasse. Alors que Caroline Rijs s’impose chez les dames, et signe déjà sa deuxième victoire cette année, après celle au Wap’sTrail.

Même constat pour Maxime Demars sur 12 km, qui laisse Romain Pierret, 2e, et Jean-François Charlier, 3e, à pas loin de dix minutes. Léo Montulet s’adjuge le 7 km. Laurane Sinnesael (12 km) et Leen Claus (7 km), triomphent aussi.

>>> Découvrez nos photos sur la page facebook Belgium Running