La CCC, c'est 101 kilomètres pour 6300 mètres de D+. Les chemins, s'ils sont généralement roulants, peuvent parfois être techniques, traitres.

Dans ces conditions, on peut parler d'exploit lorsque l'on envisage la performance de l'Espagnol Gorka Zubeldia Letamendia, dernier des participants à franchir la ligne d'arrivée dans les temps impartis. 28 heures et cinq minutes. Du 3,53 km/h, certes, mais cela vaut toutes les vitesses supersoniques lorsque l'on sait que ce Basque qui fêtera ses 50 ans dans un peu plus d'un mois est... unijambiste.

Il a donc bouclé le parcours avec une prothèse pour sa jambe droite qu'il a d'ailleurs enlevée directement après avoir franchi la ligne d'arrivée.

Une histoire qui n'est pas sans rappeler celle de l'Américaine Amy Palmiero-Winters qui, cette année, est devenue la première athlète amputée d'une jambe à terminer le Marathon des Sables (250 km).

© © UTMB® - photo : Christophe Pallot