Le décuple champion du monde et double champion olympique français en a profité pour évoquer son état de forme, son retour à la compétition, les Jeux de Tokyo et un certain... ManU-PSG !

Mis à l'honneur pour ses dix titres mondiaux par le Président de la Fédération internationale, Marius Vizer, Teddy Riner était particulièrement heureux de retrouver le public français, ce samedi après-midi, à Paris. Autant dire que son passage dans les travées de Bercy, mais aussi en salle de presse a attiré tous les médias présents à l'occasion du "plus beau tournoi du monde", comme s'est plu à le rappeler celui qui est également double champion olympique +100 kg.

"Croyez-moi, revenir ici, à Paris, ça donne envie ! Et je pense que ce sera encore plus le cas, ce dimanche, quand je verrai les gars de ma catégorie. C'est aussi un plaisir pour moi d'être en contact avec le public français. Tout comme d'avoir été ainsi honoré d'une sixième dan, avant mes 30 ans. Je suis très touché par cette attention."

Arrivé avec deux gardes du corps (comme s'il en avait besoin !), Teddy Riner était très décontracté, lâchant quelques mots de japonais. Puis, revenant à l'état actuel de sa préparation, il s'autorisa quelques confidences, parfois sur le ton de la boutade.

"Oui, j'ai repris l'entraînement ! J'ai déjà perdu dix kilos en trois semaines... Mais, dites, ça ne se voit pas ? J'étais même prêt à combattre ici, à Paris. Ce sont mes entraîneurs qui m'ont raisonné. Le corps a besoin de retrouver des automatismes et ce n'est pas en aussi peu de temps qu'on y arrive... Je ne suis pas à 100 %, tout simplement. Ma rentrée ? Si tout va bien, je l'envisage en mars prochain, en Turquie ou au Maroc."

Car, l'air de rien, Teddy Riner doit encore se qualifier pour les Jeux de Tokyo !

"Je suis dans la situation de certains, dos au mur. Car, je l'avoue, quand j'ai consulté le site de la Fédé internationale, je me suis rendu compte que mon nom n'apparaissait pas dans la liste du ranking olympique ! Je n'ai pas un seul point !"

En attendant, affilié au PSG Judo, Teddy Riner attend de pied ferme la confrontation, en football, entre son club de coeur et Manchester United...

"J'ai la boule au ventre ! Ce match, j'ai envie qu'ils le gagnent, même sans Neymar parce que le PSG, c'est avant tout une équipe. Je ne peux pas me rendre à Manchester, mais je serai là pour le retour. Pourvu qu'on se qualifie !"