Les Red Dragons et les Yellow Tigers, les deux équipes nationales belges de volley, connaissent leurs adversaires pour le premier tournoi de qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Tant chez les messieurs que chez les dames, les 24 premières équipes du classement mondial (sans tenir compte du Japon, qualifié d'office) ont été réparties, sur base de leur rang, en six groupes de quatre équipes.

L'équipe masculine, 12e au classement mondial, a été versée dans le groupe B avec les Etats-Unis (FIVB 2), les Pays-Bas (FIVB 15) et la Corée du Sud (FIVB 24). Médaillés de bronze aux Jeux Olympiques 2016, les Américains partent avec les faveurs des pronostics.

Les dames (FIVB 19) ont également hérité des Pays-Bas (FIVB 7) dans le groupe F. L'Italie (FIVB), vice-championne du monde en 2018, sera un autre adversaire difficile, d'autant plus que les Italiennes ont privé les Yellow Tigers des derniers JO. Le Kenya (FIVB 20) complète ce groupe F.

Les rencontres se disputeront du 2 au 4 août. La fédération internationale n'a pas encore dévoilé les pays organisateurs des différentes poules. Les vainqueurs de chaque groupe se qualifient pour les Jeux Olympiques. Cinq tournois - un par confédération - seront organisés en janvier 2020 pour attribuer les cinq tickets restants. Douze équipes chez les messieurs et douze chez les dames participeront aux JO 2020.