Malgré un début de match mitigé, les Belges sont montés en puissance au point de dominer très nettement les Australiens durant la 2e mi-temps. Avec deux victoires (Argentine et Australie) et deux partages (Espagne et Nouvelle-Zélande), le bilan de la tournée des Red Lions est excellent.


Lors de leur 12 derniers affrontements, l'Australie a remporté 6 duels avec un total de 23 buts marqués (contre 19 pour les Belges), a concédé deux partages et donc perdu à 4 reprises.

La température frôle avec les 40 degrés. Les Belges retrouvaient Colin Batch, leur ancien entraîneur qui, cette fois, occupe le poste de T1 des Australiens.


Premier quart temps (1-1)

Après 44 secondes, l'Australie entrait déjà dans le cercle. Beale, esseulé au deuxième poteau, cueillait à froid les Red Lions (1-0) et ponctuait la première occasion du match. Le positionnement défensif approximatif ne pardonnait pas. Au fil des minutes, les Lions commençaient à mieux poser leur structure alors que les occasions étaient rares en ce premier quart temps. Sur une perte de balle coupable de Wegnez à la 9e minute, Beale filait en duel avec Vanasch. Le portier avait le dernier mot mais concédait un pc. Le premier sorteur écartait la balle. De l'autre côté du terrain, Charter avait passé un premier quart trop tranquille jusqu'à la 14e minute. A 20 secondes de la fin du premier quart, Sébastien Dockier profitait d'un coup franc vite joué par Tanguy Cosyns pour tenter un tir croisé qui trompait Charter (1-1). Un tir en un temps sans contrôle.


Deuxième quart temps (1-2)

Tim Brand boîtait sur le banc de touche à la suite d'un contact avec Arthur De Sloover. Les Belges reprenaient mieux le début de ce 2e quart. Les Belges faisaient bien circuler la balle. Un centre d'Hayward traversait le cercle à la 23e minute. Sur la phase suivante, Charlier calait sur la défense australienne. Tom Boon cadrait son tir à la 24e minute, mais il était dévié de justesse par un stick. Thomas Briels se prenait la tête car les occasions sont rares. Un premier pc était sifflé pour les Reds et annulé par un appel judicieux à la video. Denayer amenait la balle dans le cercle, mais la défense restait impeccable. Le premier pc était enfin sifflé pour les Belges à la 28e minute. C'est Beale qui le concédait bêtement. Alexander Hendrickx bombardait la balle côté stick à mi-hauteur. Magnifique de puissance et de précision ! Sur la phase suivante, l'Australie provoquait son 2e pc. Luypaert la touchait du pied. Vanasch sortait du pied le sleep de Govers.


Troisième quart temps (1-4)

Les deux équipes cherchaient le jeu vertical, mais les défenses étaient bien en place. Sur un beau débordement de Tom Boon, Dockier se retrouvait en position de tir et faisait mouche (1-3). Boccard, très rapide, y allait de son tir à la suite d'un coup franc vite joué. L'envoi était contré. Depuis la reprise, il n'y en avait que pour les Red Lions. Tanguy Cosyns plantait déjà le 4e but. Le débordement de Meurmans était magique. Son centre arrivait vers l'attaquant de poche qui cadrait une frappe imparable (1-4). Ce 3e quart temps est à sens unique pour les Belges qui créent beaucoup. Les combinaisons aboutissent. L'arbitre sifflait déjà la fin du quart temps sans que les Australiens n'aient inquiété Vincent Vanasch. Zanevski tirait à côté à 38 secondes de la fin. A 6 secondes de la fin, Tom Boon obtenait le 2e pc belge du match. La défense sortait le sleep de Boon.


Quatrième quart temps (1-4)

On attendait un gros press australien dans les 15 dernières minutes. Les Belges étaient pourtant les premiers dans le cercle. Sur une accélaration de Kina, les Belges frôlaient le 5e but. Briels, poussé dans le dos, ne pouvait pas dévier la balle. L'attaquant mettait du temps à se relever. Sur la phase suivante, l'Australie héritait d'un pc à la 49e minute. Le pc, mal stoppé, filait à côté. A l'exception de ce pc, les Belges dominaient largement ce dernier quart. A 9 minutes du terme, Boon provoquait une faute et un 3e pc pour les Belges. Hendrickx marquait, mais l'arbitre ne validait pas le but. Arthur Van Doren demandait la video. La décision était maintenue. Dockier manquait une reprise en un temps à 2 mètres du but de Charter. L'arbitre accordait un 4e pc à l'Australie à 6 minutes de la fin. De Sloover la touchait du pied. Vanasch repoussait l'envoi de Govers. Briels était touché à la main. Le léger press des dernières minutes n'inquiétait pas la défense belge très bien en place.



FICHE DU MATCH:

Australie – Belgique 1-4

Australie : Charter, Craig, Anderson, Beltz, Ockenden, Whetton, Kleinschmidt, Howard, Beale, Mitton, Hayward,

Belgique : Vanasch ; Boccard, Van Doren, Luypaert, De Sloover ; Denayer, Wegnez, Meurmans, Briels, van Aubel, Boon ; Puis Charlier, Hendrickx, Dockier, Cosyns, De Kerpel

Les buts : 1re Beale (1-0), 14e Dockier (1-1), 27e Hendrickx sur pc (1-2), 35e Dockier (1-3), 40e Cosyns (1-4)