La fédération internationale de hockey (FIH) a publié les nouveaux classements mondiaux masculins et féminins par nations, au terme des derniers championnats océaniens, remportés par l'Australie, chez les messieurs, et la Nouvelle-Zélande, chez les dames, dimanche.

Les Red Lions, sacrés champions d'Europe le 25 août dernier à Anvers, et donc automatiquement qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo, restent N.2 mondiaux. Ils se rapprochent néanmoins à deux tout petits points de l'Australie (2.348 contre 2.350), qui a elle aussi validé son ticket pour les prochains JO en compagnie du Japon, pays organisateur et champion d'Asie, de l'Argentine et de l'Afrique du Sud.

Les Red Panthers ont quant à elles reculé de trois rangs, comme prévu après leur 6e place à l'Euro d'Anvers. Elles passant de la 9e à la 12e place mondiale.

Avec le succès de la Nouvelle-Zélande contre l'Australie en finale du championnat océanien, les Black Sticks se qualifient directement pour les JO de 2020 et renvoient les Hockeyroos en matchs de barrage. Avec comme conséquence directe pour la Belgique que l'Espagne fait désormais partie des adversaires potentielles en vue du qualificatif olympique, au même titre que l'Irlande, l'Inde et la Chine, dont le tirage des rencontres se déroulera ce lundi à Lausanne (13h00).

La Nouvelle-Zélande, le Japon, l'Argentine, les Pays-Bas et l'Afrique du Sud sont les cinq nations déjà qualifiées pour le tournoi olympique féminin de Tokyo.