Vingt deux jours après avoir remporté la Coupe du monde, les Red Lions ont repris leur stick en main à l'occasion de leur premier entraînement en tant que champions du monde. 

La chaleur et l'euphorie indienne ont laissé place à l'hiver, certes doux, du plat pays. Dans l'anonymat bruxellois, les protégés de Shane McLeod ont déjà mis un terme à leurs vacances bien méritées car ils ont une nouvelle échéance qui approche à grand pas. Dans quelques jours, ils s'envoleront pour l'Espagne où ils joueront leur premier match de Pro League le 19 janvier avec le statut de meilleure nation mondiale. 

Avec le sourire et leur humilité légendaire, ils ont répété leurs gammes au Wolvendael. Après un détour par l'Espagne, ils affronteront le samedi 26 janvier l'Argentine à Cordoba puis le vendredi 1er février la Nouvelle-Zélande à Auckland et le dimanche 3 février à Melbourne contre l'Australie. Ce tour du monde en 16 jours n'a rien d'une partie de plaisir pour les héros de Bhubaneswar. Les Red Lions joueront en tout 16 matches (8 at home et 8 away) jusqu'au 23 juin. 

Leurs adversaires sont ce qui se fait de mieux sur la planète hockey : Australie, Argentine, Allemagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Pakistan et Espagne.