Les deux Thomas savouraient leur première étoile conquise sur les greens de Melbourne.

Thomas Pieters et Thomas Detry ne masquaient pas leur bonheur et leur émotion après avoir remporté, dimanche matin, la Coupe du Monde de golf par équipes sur le parcours "The Metropolitan à Melbourne". "C’est un moment magique. La plupart des grands joueurs de l’histoire du golf ont inscrit leur nom au palmarès de cette épreuve. C’est dire si je suis heureux et fier", confiait Thomas Detry.

"On avait une avance confortable au départ du dernier tour. Mais il y avait forcément un peu de nervosité, surtout lorsqu’on entendait les supporters australiens applaudir les birdies de leur équipe. Mais on est resté très concentrés, dans notre bulle. L’eagle sur le trou n°4 nous a donnés une grande confiance", poursuit Thomas Pieters.

In fine, les duettistes belges n’ont jamais réellement tremblé dans ce dernier tour joué en foursome, une formule où les deux joueurs alternent les coups avec la même balle. "Les trous n°9 et 10 ont été décisifs. On aurait pu concéder, chaque fois, un bogey. Et on s’en est sorti avec birdie et par. C’était le tournant", ajoutent les deux champions belges.

Sur le dernier trou, avec deux petits points d’avance sur les Mexicains, il ne s’agissait pas de céder sous la pression. Mais Thomas Detry frappa un drive exceptionnel qui permit ensuite à son partenaire de coller la balle au drapeau avec son approche. "C’était le drive d’un futur vainqueur de grand tournoi", souriait Pieters, admiratif.

Pour les deux Thomas, ce succès dégage évidemment un parfum très particulier. "Il représente beaucoup de choses. On est les meilleurs amis du monde dans la vie. On joue ensemble depuis notre plus jeune âge. C’est donc vraiment exceptionnel de gagner ce tournoi à deux…", ajoutent-ils, le regard tourné vers cette belle Coupe qu’ils viennent de remporter.