Véritable rendez-vous pour les joueurs de jeux de combat, l’EVO 2019 a été le théâtre de nombreux affrontements sur des jeux divers et variés comme Super Smash Bros. Ultimate, Street Fighter V, Soul Calibur VI, Dragon Ball FighterZ, Tekken 7 ou encore Mortal Kombat 11.

En dehors des jeux phares tels que l’indétrônable Street Fighter, d’autres licences comptaient bien séduire les nouveaux venus. Sur les 9215 participants, plus de 3500 étaient présents afin de participer à la compétition sur la licence de Nintendo; Super Smash Bros. Ultimate. Petit tour d’horizon des différents résultats de l’événement le plus important de l’année pour les fans deversus fighting.

Super Smash Bros. Ultimate

Alors que les espoirs reposaient sur les épaules du champion européen Glutonny, c’est le favori MKLeo en provenance du Mexique qui a raflé le titre. Le Français Glutonny s’en tire avec les honneurs en se positionnant sur la troisième marche du podium.


Street Fighter V: Arcade Edition

Déjà très habitué à la licence de Capcom, le Japonais Bonchan obtient enfin le titre de champion pour la première fois lors de cet EVO. Le top 24 comporte également la présence du Belge Takamura à la 17e position. Fait d’armes, Takamura a réussi à triompher du très impressionnant joueur japonais Daigo.


SoulCalibur VI

À la 1re se retrouve à nouvelle fois un Japonais puisque Yuttoto décroche le titre. Les performances de deux Français restent à souligner. En effet, Skyll arrache la 3e place alors que Kayane se hisse à la 7e place.


Dragon Ball FighterZ


Mortal Kombat 11


Tekken 7


BlazeBlue Cross Tag Battle


Samurai Shodown & Under Night in-Birth

Sur Samurai Shodown, la victoire finale revient au Sud-coréen Infiltration. Quant à Under Night in-Birth, le Top 8 se compose intégralement de Japonais et voit Clearlamp_o repartir avec le titre.