Et cette fois la petite Corsa survitaminée devrait pouvoir faire la course.

Il devrait donc y avoir deux quadruples vice-champion du monde des rallyes au départ: le Finlandais Mikko Hirvonen sur l’Escort BDA de chez Christophe Jacob et notre compatriote Thierry Neuville.

Vainqueurs en surclassement en 2017 aux commandes d’une Porsche BMA, hors-concours en 2018 au volant de leur virevoltante petite Corsa, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul devraient à nouveau être les grandes vedettes belges de l’édition 2019 le premier week-end de février. Et cette fois, ils pourront à nouveau prendre part à la course dans la nouvelle catégorie Super Legend réservée aux voitures hybrides. La petite bombe préparée dans les ateliers de Saint-Vith a en effet été équipée d’un moteur admission à 4 papillons et d’une boîte de vitesses séquentielles à six rapports.

Si la volonté est là de part et d’autre, Thierry dont la petite Corsa figure d’ores et déjà sur l’affiche de l’événement, doit juste encore trouver un accord financier avec l’organisateur Pierre Delettre. Car faire rouler une auto comme cela, même pour un rallye ne comptant pour rien, cela coûte de l’argent. Gageons que celui-ci se trouvera très prochainement (certainement avant la conférence de presse), nos « pilotes belges de l’année » garantissant à eux-seuls le succès médiatique et populaire de l’événement.