La rumeur était dans l'air depuis un petit temps déjà. On vous faisait part de nos réflexions sur le sujet hier. 

Autosport est aujourd'hui capable d'annoncer que le nonuple champion du monde a effectivement signé un contrat avec Hyundai pour un certain nombre de manches WRC 2019 plus éventuellement la possibilité de poursuivre sa carrière également en WRX (le Mondial de rallycross) avec le team de Marcus Grönholm alignant des i20 WRC.

Le silence radio des différents interlocuteurs ces derniers jours confirmait bien que les négociations étaient sur le point d'aboutir et que quelque chose allait sortir.

Comme nous l'a confié ce mardi Thierry Neuville : "Sébastien Loeb n'a jamais apporté quelque chose de mauvais là où il est passé."

L'objectif du Français sera de se faire plaisir mais aussi d'aider bien sûr Hyundai au championnat constructeurs et éventuellement notre compatriote dans sa quête du titre pilote. 

Plus de détails sur son programme seront donnés ce jeudi donc par le team lui-même, mais il est fort possible que sa campagne 2019 débutera en Suède, deuxième manche du WRC 2019, un engagement à Monte-Carlo ayant été longtemps envisagé (Dani Sordo n'a été confirmé que tardivement) mais l'idée aurait finalement été abandonnée, le Français n'ayant visiblement pas le temps d'effectuer un nombre d'essais suffisant pour s'habituer aux nouvelles évolutions de la i20. L’arrivée confirmée de Loeb chez les Coréens signifie sans doute que Hayden Paddon devra trouver un nouveau team et se réfugier sans doute chez M-Sport si le Néo-Zélandais en a les moyens.