Yves Rutten, Franco Christophe et Peter Convents (Ford) sont les premiers Belges à avoir jeté l'éponge lors du Dakar 2019. Le trio a été confronté à des problèmes techniques lors de la première étape et n'a pas pris le départ ce mardi a fait savoir l'organisateur ASO. L'origine de ces problèmes n'est pas encore connue.

Il s'agissait de la 3e participation de Rutten sur un camion Ford au Dakar. L'autre camion Ford a lui aussi connu des soucis. Après 27 kilomètres dans la deuxième étape, le camion de Peter Van Delm, Kurt Keysers et Steven Vaesen s'est retourné. Les trois hommes sont sortis indemnes de cet accident. Le véhicule est à nouveau sur ses quatre roues mais n'est toujours pas reparti.