De nombreux belges vont participer aux 24 Heures automobiles de Dubaï (EAU) ces 11 et 12 janvier. Dries Vanthoor et Frédéric Vervisch, tous deux sur Audi, font partie des favoris. 

D'autres Belges, dont l'ancien champion du monde de cyclisme Tom Boonen, seront aussi de la partie dans les Emirats. Avec un peloton composé de voitures de Grand Tourisme et de Tourisme, les 24 Heures de Dubaï lancent ce week-end la saison d'endurance. Parmi les GT3, qui constituent la tête d'affiche de l'épreuve, on retrouve les Audi de Dries Vanthoor et Frédéric Vervisch. Vanthoor roulera d'ailleurs pour l'équipe belge WRT, victorieuse en 2016.

Parmi nos autres compatriotes, l'ancien champion cycliste Tom Boonen roulera sur une Audi RS3 de la classe TCR, en compagnie du Français Stéphane Perrin mais aussi des Belges Vincent Radermecker et Gilles Magnus, récemment promu au sein du RACB National Team.

L'équipe VDS engage son originale MARC V8 en SPX confiée à l'équipage van der Straten/Putz/Haugg/Vanloocke/Close (Bel/Lux/All/Bel/Bel). On notera également la présence de la Mercedes de Verdonck/Timmers/de Breucker/Gillion/Verhaeren (Bel/Bel/Bel/Bel/Bel) en GT4 et de la BMW de Van Dosselaer/Van Dosselaer/Houdhoofdt/Dierckx/Dierckx (Bel/Bel/Bel/Bel/Bel) en A3. Tous peuvent légitimement revendiquer un résultat de choix. Pierre-Yves Paque (Audi R8) et Jean-Lou Rihon (Audi RS3) complètent la forte participation nationale.

La course a été remportée en 2018 par la Mercedes d'Al Faisal/Haupt/Buurman/Piana (ASa/All/P-B/Ita). Le départ sera donné ce vendredi à midi, heure belge.