Triste nouvelle pour les amateurs de sport auto

La décision a été annoncée vendredi dernier en réunion. La direction de la RTBF a décidé de supprimer l'émission consacrée à l'industrie et au sport moteurs Auto Mobile qui avait remplacé Champion's à l'époque.
Si les droits des images du WRC ont été resignés (avec la diffusion chaque dimanche de la Power Stage) et si les négociations pour la F1 sont toujours en cours (mais cela devrait aller), on ne peut que regretter la disparition de la seule émission sur nos chaînes nationales (RTL ne diffuse plus rien depuis quelques années déjà) traitant du reste du sport auto, l'endurance, Le Mans, le WTCR, la Formula E, le TCR, le motocross, les formules de promotion pour jeunes et surtout les épreuves belges comme les 24H de Spa, le Condroz, Ypres, les Legend Boucles. Et cela malgré l'aide financière de la fédération, le RACB consacrant un budget à la promotion des pilotes du RNT.
On s'étonne vraiment d'une telle décision quand on possède un quadruple vice-champion du monde comme Thierry Neuville et quand on mesure - on le voit chaque jour en consultant les statistiques de notre site web et de notre page Facebook DH Moteurs - la popularité du rallye dans notre pays. L'argument, on s'en doute, est d'ordre financier. Les audiences ne seraient pas suffisantes. Mais il est clair qu'il est difficile de fidéliser un public quand vous changez fréquemment la programmation d'une émission et surtout quand vous la réservez aux insomniaques. Mettez "La Tribune" à 23h30 et il est clair que les audiences ne seront pas les mêmes même s'il y aura toujours autant d'amateurs de foot et que le contenu est bon.
Bref, le grand perdant - outre les journalistes comme Gérald Wéry consacrant une bonne partie de son temps à cette émission - est le public, les amateurs de sport auto payant leur redevance comme tout le monde.
On espère pour eux qu'une solution de rechange pourra rapidement être trouvée. Que Warm-Up, l'émission F1 avant les GP, ne suivra pas le même sort et qu'au contraire elle sera enrichie en 2020 de reportages hors F1 sur le "reste de l'actu", les coulisses du WRC et les nouvelles de tous les pilotes belges brillant sur deux et quatre roues aux quatre coins de la planète. Car si l'auto est peut-être devenue pestiférée de certains politiciens, elle fait toujours partie du quotidien de tout un chacun. Et le sport intéresse toujours pas mal de monde. Pour s'en convaincre, on invite le rédacteur en chef des sports à la RTBF à se rendre sur les spéciales du prochain Rallye du Condroz. Il y trouvera certainement autant de monde que dans les tribunes d'Anderlecht...