Une voire deux Honda NSX GT3 seront alignées par l'équipe du champion du monde 2009 dans les Ardennes.

Entre Jenson Button et Honda, c'est une belle histoire d'amour. Plutôt que de se confiner dans un rôle foireux d'ambassadeur pour McLaren, le Britannique a choisi de se lier au constructeur japonais. Et "JB" a plutôt bien fait puisqu'il fut champion de Super GT nippon sur une NSX.

Le champion du monde 2009 de Formule 1 franchira un échelon cette année. Très lié à son père John décédé il y a quelques années, Button a choisi de ressusciter l'équipe Rocket de son paternel qui fut très actif en karting et a notamment fait rouler le principal intéressé mais aussi Lewis Hamilton. Avec le concours de JAS Motorsport et de Team RJN à la technique, il alignera une Honda NSX GT3 en Blancpain Endurance Cup et qui disputera de facto les 24 Heures de Spa-Francorchamps. Et sera assurément présent en Belgique pour suivre son équipe. Voire piloter.

La Japonaise, engagée sous la bannière Jenson Team Rocket RJN, sera alignée dans la classe Silver Cup faisant la promotion des jeunes pilotes qui ne sont pas encore passés professionnels ou n'ont pas encore un palmarès étoffé. Cerise sur le gâteau, elle portera les couleurs blanches et jaunes fluo si chères à la BrawnGP avec laquelle Button fut champion du monde.

Il n'est pas exclu qu'une deuxième NSX soit engagée dans les Ardennes belges. Au vu de l'intérêt porté par le projet, il y a fort à parier qu'elle soit confiée à un équipage pour jouer la gagne. Après avoir brillé à la fin des années 90 et l'époque des Integra Type R, verra-t-on à nouveau une Honda jouer les avant-postes sur le double tour d'horloge ardennais ?